En finir avec l’acné grâce à la naturopathie

En finir avec l’acné grâce à la naturopathie

Si l’acné est généralement caractéristique de l’adolescence, elle peut en réalité nous accompagner à différentes périodes de la vie. Si vous souffrez d’acné, vous avez peut-être le sentiment d’avoir déjà tout essayé ? Mais vous êtes-vous déjà penché sur la cause de votre acné ? Savez-vous qu’il existe des solutions naturelles pour venir à bout de ces problèmes de peau ?

Qu'est-ce que l'acné ?

L’acné est un problème de peau lié à une activité bactérienne et une inflammation. Le mécanisme est le suivant :

  • les glandes sébacées produisent du sébum en excès
  • le sébum est épaissi et s’écoule difficilement. Le pore se bouche, ce qui entraîne point noirs et microkystes
  • ce sébum multiplie également l’activité d’une bactérie présente dans le follicule pileux. Cette prolifération entraîne une inflammation, engendrant pustules et boutons rouges, voire violets.
acné naturopathie
acné bouton naturopathie

Les causes de l'acné

Comme toujours en naturopathie, on va s’intéresser à la cause de nos maux, en l’occurrence l’acné. Celle-ci peut avoir plusieurs origines :

Le bouleversement hormonal à l'adolescence

Le bouleversement hormonal à l’adolescence peut entraîner une augmentation des androgènes. Les androgènes sont des hormones : la plus connue est la testostérone, qui va être transformée grâce à une enzyme en dihydrotestostérone, ou DHT. Or, en excès la DHT va stimuler la production de sébum. Elle contribue aussi à l’épaississement de la peau, ce qui rend difficile l’évacuation du sébum, les pores se bouchent plus facilement. Elle va également augmenter la production de sébum au niveau du cuir chevelu, d’où des cheveux qui peuvent être plus gras également à l’adolescence.

Le stress

Le stress chronique peut entraîner une augmentation des androgènes, dont nous avons vu les conséquences précédemment. De plus, les hormones de stress (notamment le cortisol) affaiblissent les capacités de défense de la peau.

Le déséquilibre des hormones du cycle menstruel

Une carence en progestérone (hormone produite pendant la seconde partie du cycle menstruel) influence la transformation de la testostérone en DHT, et peut donc entraîner hyperséborrhée et acné. Vous avez peut-être pu remarquer une acné accentuée avant vos règles, l’équilibre oestrogènes / progestérone n’est sans doute pas optimal dans ce cas.

Foie et intestins surchargés

Lorsque le foie et les intestins sont débordés par l’élimination des toxines, la peau prend le relais. Les glandes sébacées tentent d’éliminer les toxines, ce qui peut se traduire par des boutons.

L'arrêt de la pilule

L’arrêt de la pilule peut entraîner un déséquilibre hormonal : plus d’hormones de synthèse, le corps qui s’était habitué doit réapprendre à s’ajuster sans elles. De plus, la prise de la pilule a pu engendrer une surcharge au niveau hépatique. Deux bonnes raisons en somme pour l’acné de se manifester à ce moment là…

acné pilule naturopathie

Ainsi, les causes de l’acné sont nombreuses, et il existe aussi des facteurs aggravants de l’acné : alimentation, tabac, déficits micronutritionnels

Que faire en naturopathie ?

L’hygiène de vie, une complémentation adaptée, des plantes bien choisies peuvent vous aider à venir à bout de l’acné ! Les pistes naturopathiques sont nombreuses, en voici quelques unes.

Une alimentation équilibrée

Tout d’abord, un apport de vitamines et minéraux suffisant est important. Par exemple, le zinc joue un rôle au niveau cutané, grâce à ses propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires. Rappelez-vous que l’inflammation génère les boutons rouges ! Dans l’alimentation, on trouve le zinc dans les huîtres, le germe de blé, les fruits de mer, le sésame, les graines de courge… Si besoin, on pensera à une complémentation adaptée.

Une bonne mastication

La digestion commence dans la bouche ! Oublier de mâcher, c’est donner plus de travail aux organes digestifs. Or nous avons vu qu’il était important d’éviter les surcharges !

L'importance des acides gras

Le type d’acides gras présents dans l’alimentation est important. Il ne s’agit surtout pas de supprimer les graisses, mais de savoir les choisir ! Il existe des acides gras saturés, plutôt rigides, et des acides gras insaturés, plutôt souples et flexibles. Quel lien avec le sébum ? Et bien, imaginez que votre sébum soit composé d’acides gras saturés. Ceux-ci étant rigides, l’écoulement est donc difficile et va avoir tendance à boucher les glandes sébacées. On favorise ainsi l’apparition des boutons ! On limitera donc les produits laitiers, les fritures, l’huile de palme, les viennoiseries… Et on favorisera les poissons gras, les oléagineux, l’avocat…

Des plantes pour rétablir l'équilibre hormonal

Certaines plantes peuvent être d’une grande aide pour un meilleur équilibre hormonal. Là encore, on les choisira en fonction de la cause : manque de progestérone, excès d’androgènes…? Alchemille, onagre, ortie racine… sont des plantes avec une action sur les hormones, qui peuvent améliorer l’acné en les rééquilibrant. Celles-ci ne sont pas à prendre au hasard, je vous conseille un suivi naturopathique pour déterminer celles qui sont adaptées à votre cas et pourront vous aider, en fonction de vos antécédents et de vos problématiques actuelles.

Gestion du stress

Limiter l’impact du stress sur l’organisme est essentiel pour diminuer l’inflammation et la production d’androgènes. De multiples outils sont à notre disposition pour cela : respiration, yoga, sophrologie, huiles essentielles… Je vous renvoie à cet article pour mieux comprendre les mécanismes du stress.

Détox de l'organisme

Pour soulager le foie et les intestins, vous pouvez dans un premier temps veiller à limiter les excès alimentaires, et à bien vous hydrater. Il pourra être utile également d’utiliser des plantes pour le bien-être du foie (artichaut, chardon-marie, radis noir…), en fonction de votre vitalité. Un bon microbiote intestinal, une bonne santé de la muqueuse intestinale seront aussi nécessaires et un protocole à cet effet peut être conseillé.

Routine visage

Attention à ne pas utiliser de produits trop agressifs, la peau en réaction va fabriquer encore plus de sébum ! Sur les boutons, vous pouvez appliquer une goutte d’huile essentielle de tea tree, aux propriétés anti-bactériennes (déconseillé chez la femme enceinte, sur avis médical pour les personnes épileptiques). 

Et bien sûr, je ne vous apprendrai rien en vous disant qu’il vaut mieux éviter de toucher vos boutons.. !

Une fois connue la ou les causes de votre acné, les leviers d’action sont nombreux, ce n’est pas une fatalité ! N’hésitez pas à vous tourner vers une prise en charge naturopathique de votre acné.

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire